Paradis du golf

Belek joue le tiercé gagnant

ENTRE SOLEIL, MER ET CULTURE

 

Sa mémoire remonte à la plus haute antiquité et sa terre porte en son sillon les empreintes de ces âges anciens racontant fastes et déchirements sous le joug de ses conquérants. Entres autres autorités successives, la région a connu celles des Perses ainsi que la toute puissance d’Alexandre le Grand avant l’entrée définitive dans le giron de l’Empire Ottoman en 1391! Grâce à la beauté et particularités de ses paysages, sa luxueuse infrastructure hôtelière et ses superbes greens, Belek, dans la province d’Antalya, est aujourd’hui la capitale du golf de la Riviera turque. Découverte.

Le golf en vedette

Entre ciel et mer,  brossant la palette des bleus à l’infini, dotée d’une nature généreuse, Belek est favorisée par un climat  idéal de septembre à juin. C’est dans ce cadre naturel d’ exception,  au cœur de sites flamboyants, que  la Riviera  turque est devenue  une référence majeure en  termes de golf.  Une des destinations préférées des passionnés de drive   et    de  put !  Imaginés et dessinés par les plus grands architectes spécialisés, à courte distance les uns des autres, les parcours de niveau international séduisent ici joueurs aguerris et débutants. Au voisinage d’un aéroport international accessible depuis les principales villes d’Europe,  Belek est devenue sans conteste une capitale aux premiers rangs du tourisme turc…

Dès 1998, avec l’implantation de onze clubs et quinze terrains de golf dont quatre de dix-huit et vingt-sept  trous, le profil de Belek s’est notablement modifié. Avec le golf, s’ajoutant aux infrastructures somptueuses d’hôtels 4**** et 5 *****,  spas et centres de bien-être ont essaimé  au cœur des palaces,  en même temps que le littoral offrait aux visiteurs  les activités et les commerces d’une station balnéaire moderne.  A l’initiative des autorités touristiques turques,  Belek est appelé à devenir le plus grand territoire de golf du monde, l’empire des golfeurs avec un ensemble de près de 300 trous au total ! Entre ports, plages de sable fin et de galets, montagne et cités antiques, entre visions historiques et sportives, au cœur d’un décor naturel époustouflant, une expérience unique!

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Fastueux et intime

Point de départ de ce paradis du golf, Belek Kempinski The Dome, un bijou d’hôtel. Exceptionnel par son architecture inspirée de l’art traditionnel turc en continuité avec la ligne d’inspiration seldjoukide, c’est un palace fastueux et intime à la fois. Son portail, réplique d’une porte de Mosquée à Konya construite en 1297, représente fièrement cette influence. Ici, colonnes et bois sont des éléments majeurs, travaillés et gravés avec délicatesse en des motifs géométriques ou sculptés d’arabesques élégantes, jusqu’à l’aigle à deux têtes symbolisant le règne de l’Empire Seldjouk. Somptueux, le dôme du lobby recouvert de tuiles et mosaïques turquoise, bleu et noir… toute la décoration suit ce schéma raffiné, chambres, voûtes, sols discrètement majestueux jusqu’à l’immense piscine aux carreaux sous glaçures… Pur style !

Situé sur le domaine du Kempinski The Dome, l’Antalya Golf Club offre le privilège de jouer sur deux 18 trous à difficultés variées, le PGA Sultan Course et le Pasha Course. Ces terrains d’exception, dessinés par les architectes de l’European Golf Design sous la houlette avisée de David Jones, proposent des parcours complémentaires hautement étudiés s’intégrant avec virtuosité au sein d’un opulent paysage forestier. Si le PGA Sultan compte sur l’habileté et le discernement du golfeur expérimenté ainsi que sur son plaisir à affronter et contourner les obstacles, Pasha Course encourage le joueur néophyte en le poussant hors de sa zone de confort ! Les clients du Dome peuvent bénéficier d’arrangements avec d’autres golfs de la proche région et jouer indifféremment à l’Antalya Golf Club tout comme en voisins, à l’Hôtel Regnum.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Un vaste choix de loisirs

Distingué par l’International Leed Gold Certificate en faveur de l’environnement, le Regnum Carya Golf &Spa Resort gère depuis 2014 le National Golf Club, le plus ancien parcours de la région créé en 1994 dans le cadre d’une vaste forêt de pins et d’eucalyptus. Tout en élégance, le club house du National a délibérément préservé un raffinement désuet…  Egalement sous l’égide du Regnum, tout aussi exceptionnel, le Carya Golf Club, le seul golf illuminé en Europe, accueille entre autres régulièrement des compétitions internationales. Du 2 au 5 novembre 2017s’y déroulera pour la 2e  fois le Turkish Airlines Open Golf  Tournament, la 6e rencontre sur les 8 séries programmées dans le cadre du  European Tour’s Rolex

Si la vocation de Belek s’oriente vers le golf jusqu’à en faire le plus luxueux passage obligé pour tout passionné de greens, la région offre de nombreux autres loisirs à savourer. Très orientée famille, Antalya, ville et province, est une destination rêvée pour les enfants. Jeux, parcs d’attractions attenant aux hôtels, s’étirant sur des plages interminables en bordure de la Mer Egée, ici les vacances sont une promesse de bonheur pour petits et grands. La Vieille Ville d’Antalya, nichée en contrebas de son ancien port, s’enorgueillit de son intrépide passé au cours duquel sous les Romains, les Byzantins ou les Seldjoukides… la ville a toujours été peuplée. Aujourd’hui encore, la Cité Moderne avec son bazar authentique, ses boutiques branchées et restaurants tendances n’a pas cessé de séduire !

Cliquer sur les photos pour les agrandir

 

Culture et Nature

Pour les amateurs de patrimoine historique et culturel, l’héritage de la région est exceptionnel. Dominant une petite rivière, Aspendos - dont les spectacles d’été attirent de nombreux touristes  -  est une ville gréco-romaine possédant  le théâtre le mieux préservé d’Asie Mineure.  A 18km seulement d’Antalya, Perge d’où Saint Paul fit son premier sermon,  proche d’un stade et d’une Agora, la cité était elle aussi, dotée d’un théâtre pouvant accueillir  jadis jusqu’à 12 000 spectateurs…  Située sur une péninsule, la ville antique de Sidé fut grâce à son port un centre commercial important.  Aujourd’hui encore,  ponctuée de boutiques avenantes et de restaurants typiques, la cité est une destination à découvrir avec son allée de colonnes,  son agora et les vestiges élancés du temple d’Apollon, magnifiques au coucher du soleil.

Entre cyprès, cèdres et pins parasols, à quelques km d’Antalya au croisement d’une vallée fertile typiquement méditerranéenne, sur une étendue de 400 ha, le Parc National Köprülü Canyon est le plus populaire des sites à visiter. Ici, randonnée, exploration de vieilles ruines, rafting  - 14km sur la rivière Kopru regorgeant de truites saumonées –  sont autant d’activités très prisées ! Les amateurs de sensations fortes s’en donnent à cœur joie bravant les chutes et les embruns de la cette descente de rivière parfaitement encadrée, suivie d'un sympathique buffet de spécialités traditionnelles…  Autre curiosité naturelle très fréquentée, au pied des pentes douces du Mont Taurus, Manavgat une petite ville dans le delta du fleuve éponyme connu pour ses rapides et chutes d’eau… Si Belek est le paradis du golf, les plaisirs sont nombreux… Le paradis se décline et se partage ! G.A.-D

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Photos courtoisie:

Hotel Kempinski The Dome

www.kempinski.com/Belek/Hotel-The-Dome

Regnum Carya Golf & Spa Resort

www.regnumhotels.com

 

Antalya Golf Club / Kempinski The Dome

www.agc.com.tr

National Golf Club / Regnum

www.nationalturkey.com

Carya Golf Regnum / Regnum

www.caryagolf.com