Château de Coppet 2017

Bicentenaire de Mme de Staël

Fastueux Festival de Théâtre

La célébration se poursuit jusqu’à Paris

 

Portant la commémoration au-delà des frontières vaudoises jusqu’à Paris, le Château de Coppet et l’Association Pro Cultura Valdensis voient grand pour le Bicentenaire de Mme de Staël décédée le 14 juillet 1817. Femme de lettres, bel esprit, philosophe et passionaria, la fille de Jacques Necker, banquier genevois et ministre de Louis XVI,  méritait des festivités mémorables. Aussi d’avril à juillet, Coppet jongle entre rendez-vous grand public, théâtre, musique, danse et effets pyrotechniques. Mené sous la direction d’Alain Carré, un programme artistique sans conteste à la hauteur du personnage! Regards.

Elle a vécu une partie de sa vie dans cette noble demeure acquise par son père et dont elle devint l’effigie. Germaine de Staël n’est pas n’importe qui, si elle marqua son temps par ses écrits et ses amitiés, ses idées lui valurent une réputation de trublion et les rancoeurs de Napoléon… Elle rassembla à Coppet les esprits les plus brillants de son temps et connut durant sa vie agitée les munificences de Versailles, la Révolution et sa cohorte de régimes, la Terreur, le Consulat,  l’Empire qui la condamna à l’exil et, encore, la Restauration. A l’image de Talleyrand qui vécut les mêmes régimes et changements, reniant à chaque étape ses opinions et retournant fort-à-propos sa veste selon le vent

L’époustouflant programme du Bicentenaire de la disparition de Mme de Staël s’inspire des pirouettes réelles et imaginées de l’Histoire. Audacieux, intense, c’est en un tourbillon d’idées, de talents et de lieux que l’évènement s’est matérialisé. De la Salle de l’Ancien Pressoir du Château de Coppet après  une confrontation « Voltaire Rousseau » de Jean-François Prévand, le festival 2017 se déplacera vers Paris  - ville partenaire des célébrations - poussant la porte de l’Hôtel de Galliffet Maison de Talleyrand pour y présenter sur scène « La Réconciliation, Mme de Staël et Napoléon » avec Brigitte Fossey et Alain Carré. La pièce sera suivie par l’intervention de Me Marc Bonnant sur Talleyrand, le célèbre avocat se faisant à Paris l’accusateur de ce personnage à multiples facettes et trahisons avant de le… défendre de retour à Coppet !

Sur la lancée, de joyeuses distractions se poursuivront transformant un TGV Lyria en Train de Germaine de Staël. Véritable théâtre sur rails, durant le trajet de Paris à Coppet, de wagon en wagon les passagers assisteront à des bribes de vie de la châtelaine de Coppet avec ses amis, ses amants et son entourage de personnalités politiques et gens de lettres… Se mêlant à la foule à l’arrivée en gare de Coppet, les artistes du Train Germaine de Staël animant le bourg  et profitant de cette rencontre grand public feront découvrir et mieux apprécier les œuvres de Mme de Staël avant d’interpréter à la Cour du Château « La Réconciliation, Mme de Staël et Napoléon »  et, de partager in fine « Les Nuits de Madame de Staël » et les riches pages de la vie de celle qui fit trembler Napoléon !  Et marqua son temps par ses idées. G.A.D

D’avril à juillet 2017

www.festivaldestael.ch

Réservation communication@illyria.ch

Tel. : +41 78 609 75 19