© Office du Tourisme, Genève

© Office du Tourisme, Genève

Gastronomie et tradition

La Genève estivale accueille de savoureux retours

Bousculant ses habitudes gourmandes, la Cité de Calvin s’est prise d’un goût frénétique pour les changements ! Remettant à la saveur du jour des ambiances demeurées dans leur style et tradition, faisant de l’ancien du neuf, une ferveur de renouveau trendy s’est abattue sur des établissements au succès confirmé, les propulsant désormais de la scène purement gastronomique à la top liste des Must Be. Tour d’horizon

Georgika Aeby-Demeter

Pop up Restaurant Ryad

Hôtel Mandarin Oriental Genève

Champion des transformations saisonnières, le célèbre 5***** étoiles genevois face au Rhône a ouvert son nouveau restaurant pop-up pour les beaux jours. Après le Chalet et son succès retentissant, c’est au tour du Ryad at Mandarin Oriental de s’afficher sur la scène gastronomique avec des spécialités culinaires d’inspiration moyen-orientale. Arabesques, fontaine, tissus chamarrés et cuivres, l’espace aménagé au sein du Café Calla reproduit ici en un style luxueux l’ambiance d’une tente des contes des mille et une nuits.

Sur une idée de Lars Wagner Directeur Général du Palace (qui a dépêché ses émissaires à Marrakech) et  sur une proposition originale du Chef Jeffane, le Ryad offre des spécialités culinaires d’inspiration orientale avec une vision résolument contemporaine. A la carte, parmi d’autres spécialités libanaises et marocaines, de mets sentant bon les vacances,  kémias, mezzés, couscous et tagines aux parfums enivrants, un voyage sensoriel pur dépaysement du 15 juin au 22 septembre 2017! Cette cuisine du soleil propose également de savourer le rituel d’un thé traditionnel et de découvrir la sélection de vins venus d’ailleurs…

Photos © Point of Views

www.mandarinoriental.com/geneva

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Arthur’s Rive Gauche

Toujours en première ligne

 

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Après une courte fermeture pour rénovation, Arthur’s Rive Gauche a rouvert ses portes à l’orée de la belle saison. Toujours fringuant, le bar-lounge-restaurant affiche désormais un nouveau sexappeal sous la baguette magique de Nicole Codourey, Vice-présidente d’Arthur’s Group et décoratrice de l’établissement. Griffé tendance cool-chic, affichant un méga tatouage au mur signé par des artistes parisiens, le nouveau look élégant ne renie pas ses niches et boiseries installées il y a 20 ans. Un mobilier de Tom Dixon apportant un peps nouveau avec des sièges aux couleurs toniques et matières contrastées impose cette vision entre mode et peinture inspirée des photos d’Erik MadiganHeck … So trendy.

Escale pétillante au cœur de la ville à toute heure du jour et de la nuit, côté rue du Rhône, c’est  toujours l’esprit cocktail festif juché sur des tabourets hauts alors qu’en l’espace restaurant, sofas et divans vous ouvrent les bras et que la terrasse au bord du Rhône avec son superbe mobilier exotique décline le plaisir sur la mode évasion… Ici, si la carte est signée Arthur Jolivad formé chez Alain Ducasse et Michel Guérard, à l’ombre de grands crus millésimés, pour grignoter allègrement, les petites découvertes et les vins au verre ne manquent pas de séduire.

Photos courtoisie Arthur’s Group 

www.arthurs.ch

 

Le Lòu One remplace le Tsé-Yang

Grand Hôtel Kempinski Genève

 

Face au Jet d’eau, au premier étage du Grand Hôtel Kempinski, c’est dans un décor luxueux, opulent et chamarré aux parures de bois sculptées que Lòu One s’est installé dans les murs du Tsé Yang, le restaurant chinois iconique de Genève. Connu pour être depuis trente ans une des adresses asiatiques les plus appréciées de ce bout du lac, si l’établissement a aujourd’hui changé de nom, l’équipe des débuts reste aux commandes! Un nouveau patronyme pour une même inspiration, celle d’une cuisine gastronomique légère aux influences puisées dans les traditions culinaires les plus nobles, cantonaise, sichuanaise, pékinoise et shanghaienne.

A la tête du restaurant depuis sa création, avec sa brigade de fidèles, le Chef Kwok Keung, qui avait exercé ses talents à Hong Kong, Taiwan et au Japon, assure une continuité bienheureuse. En salle, également présent depuis l’ouverture,  Modesto dirige les opérations prodiguant service attentif  et conseils précieux ! A déguster absolument, les délices à la vapeur Quatre Bonheurs, le Mushi de Langouste,  les filets de bœuf Mongole ou de Sichuan… et,  la soupe de mangue ! En vérité, seul le nom a changé, la légende demeure !

Photos courtoisie Lòu One

www.louone.ch

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Les Philosophes

Renaissance d’une brasserie iconique

Le Genevois amateur de tartares se souvient encore de cette enseigne traditionnelle rue Prévôt- Martin. La brasserie Les Philosophes a connu diverses fortunes avant de séduire trois amis de longue date passionnés de fooding à la recherche d’un lieu totalement urbain où l’on vient pour une assiette, un verre, travailler et faire des rencontres… Aujourd’hui, en une identité commune, Les Philosophes présente trois ambiances : la Brasserie, le Bar à vins et les Salons de cosyworking (sur la base d’un forfait), autant d’espaces personnalisés pétris de convivialité avec un design contemporain flirtant avec les années ’20!

Deborah, Nathaniel et Guillaume sont les concepteurs de cette brasserie des temps modernes, chaleureuse, élégante et authentique. Réactualisant des recettes traditionnelles - tartares, os à moelle, fruits de mer, saveurs du terroir, - le Chef Jonathan, qui s’est perfectionné aux côtés de Michel Guérard, joue la carte légère et inventive. Le Bar à champagne, de son côté, fait cave ouverte et prend ses aises autour de tables hautes ou dans le confort cosy de profonds fauteuils, le mot d’ordre restant toujours se sentir comme à la maison! Brunch et formule picnic sont à découvrir impérativement.

Photos courtoisie Les Philosophes

www.lesphilosophes.ch

Cliquer sur les photos pour les agrandir