Journée mondiale de la Russie

L’orchestre du Tatarstan éblouit Genève  au Victoria  Hall

La journée mondiale de la Russie a rassemblé le 12 juin dernier trois orchestres illustres emblématiques de la virtuosité musicale russe. Se produisant le même soir à Munich, Jérusalem et Genève en des concerts prestigieux, ils ont offert aux spectateurs un grand moment d’émotion. Devant l’excellence de la performance de  l’Orchestre Symphonique de la République du Tatarstan, la Cité de Calvin a vibré de ferveur. Sous les ors du Victoria Hall, oubliant sa retenue légendaire, le public s’est laissé emporter par un enthousiasme délirant ! On en parle encore ! Georgika Aeby-Demeter

C’est sous la baguette magique du Chef Alexander Sladkovsky, élu Artiste du Peuple de Russie et distingué Chef d’orchestre de l’année 2016 que l’Orchestre du Tatarstan s’est produit en un Victoria Hall des grands soirs ! Jouant avec fougue et tempérament, l’orchestre a interprété la Symphonie N°2 en mi mineur, op.27 de Sergueï Rachmaninov, une œuvre longue caracolant entre ferveur et exaltation, transport et engouement tenant les invités sous son sortilège plus d’une heure durant ! Pour suivre l’envolée incisive de Rachmaninov, Piotr Tchaïkovski a caressé le public genevois avec son Concerto N°1 pour piano et orchestre. Tout en mélodie, lyrisme et sentiments, interprété par le grand Denis Matsuev dont le nom reste associé à la légendaire école russe de piano, une séquence magique, empreinte de puissance et d’émotion.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Directeur artistique de la Fondation Sergueï Rachmaninov, Denis Matsuev est sollicité de partout, invité par les plus grands festivals internationaux, Edimbourg, Baden-Baden et, plus proches de nous Verbier et Lucerne ! Sa vision novatrice et son exécution créative en font un pianiste éloquent à la prestation forte et enjouée ! Genève ne s’est pas trompée en le forçant    -  succès oblige - a revenir  plusieurs fois  sur scène. L’orchestre de son côté n’a pas démenti son ardeur interprétant hors programme des morceaux enlevés, teintés aux couleurs des steppes tatares et accompagnés de leurs clameurs… Déchaînant les bravos du public ! Tels de combattants vainqueurs, les spectateurs ont quitté l’arène haut-les-cœurs !

Ambassadrice de la culture russe, organisée pour la première fois en 2015, la Journée de la Russie dans le monde a d’emblée imposé son caractère international. Réunissant officiels,  mélomanes et amateurs de spectacles artistiques, la manifestation se traduit désormais par une grande fête annuelle attirant à chaque édition de nouveaux pays et villes d’accueil. Après des débuts convaincants à Pékin, Paris, Jérusalem, New York et Rio de Janeiro, plus de 600 artistes se sont investis dans le projet en 2016 attirant en des salles prestigieuses près de 11000 participants. A l’occasion de la Russian Day, Vladimir Poutine en personne a adressé un message de félicitations soulignant le rôle important de la manifestation en faveur de l’amitié et de la compréhension des peuples !