Concours Diageo World Class Barman 2017

Genève prend la tête

Gabriel de Lima Santana rafle le titre

La finale suisse du prestigieux Diageo Reserve World Class s’est tenue dans le luxueux palace Les Trois Rois à Bâle. Après 8 heures de  joute mettant en compétition 10 challengers soumis à 5 défis, c’est avec brio que Gabriel de Lima Santana du Tartare & Co de Genève a remporté le titre tant convoité. En août prochain, face aux concurrents de plus de 50 pays, le gagnant ira affronter en finale internationale l’élite mondiale des barmen à Mexico ! Gunther Strobl du Campari Bar à Bâle et Taweechai Pruktayanont du Razzia Bar à Zurich se sont emparés respectivement des 2e et 3e places de cette impressionnante compétition. Tour d’horizon. Georgika Aeby-Demeter

Après une présence remarquée au ChefAlps, le sommet international de cuisine à Zurich rassemblant dans une ambiance gastronomique autour de produits d’excellence, neuf éminents Chefs étoilés de San Francisco (US), de Suisse et d’Europe, dont Ana Ros, la Meilleure Chef femme du Monde 2017, le groupe Diageo a fait escale à Bâle pour la grande rencontre nationale du Meilleur Barman Diageo World Class 2017. Si, c’est avec son Rhum Zacapa Premium que Diageo, la plus grande entreprise mondiale de boissons haut de gamme, s’est  distinguée  au ChefAlps organisant des dégustations et - prémices à la compétition de Bâle - un workshop de cocktails, c’est également en présence de Peter Knogl 3*** étoiles Michelin du célèbre Hôtel Les Trois Rois que la manifestation zurichoise s’est déroulée. Une répétition annoncée

Seuls les meilleurs…

Enthousiastes et passionnés, dix jeunes - les meilleurs barmen suisses en provenance des quatre coins du pays - se sont mesurés l’un  à l’autre à Bâle dans une ambiance de fin d’année scolaire. Amicale, potache  et pourtant très compétitive, la rencontre s’est déroulée sur un rythme accéléré. S’adressant aux meilleurs, le Diageo Reserve World Class est un concours exigeant ne laissant rien au hasard: précision, imagination, ponctualité, savoir-faire et… charisme. Tout compte. Si Diageo met l’art et la culture de la mixologie à son plus haut niveau, l’entreprise soutient également les talents les plus prometteurs. Ainsi, Vincent Dumesnil finaliste du concours World Class édition 2014 et Andreas Walch lauréat 2012 sont les ambassadeurs émérites du portefeuille Diageo. Ils n’ont pas ménagé leur peine pour soutenir les finalistes en lice. Barman ? Une vraie fratrie !

Dans l’exceptionnel cadre de l’Hôtel Les Trois Rois bruissant de la joyeuse énergie de la petite bande, les compétiteurs se sont trouvés confrontés à des épreuves organisées en cinq étapes décisives. Premier challenge, A man walks into a bar, Kanye West, Andy Warhol, Bill Murray ou Marlyn Monroe : imaginer et préparer en cinq minutes chrono un cocktail sur mesure selon le profil d’une de ces personnalités tirées au hasard ! Autour de la 2e épreuve Fight for the future, en une  mise en scène avec force jeux de lasers, couleurs, musique et vidéo,  présenter le défi de demain, la Margarita du futur dans son environnement… Venant ensuite, L’American Classics devait tester la capacité des candidats à travailler sous pression, et précision, en exécutant en 10 minutes entre 8 à 14 cocktails différents! En dernier round, The journey, la création de deux cocktails, l’un s’inspirant du propre vécu du candidat et l’autre, de l’effervescente Mexico accueillant la grande finale du concours ! Le rêve des participants a scellé cette dernière épreuve.

Rendez-vous à Mexico

En grande finale du concours national les trois candidats demeurés en lice devaient réaliser un dernier cocktail, une création inspirée par Swiss Food Mood préparée avec des ingrédients de saison pour accompagner les plats suisses du Chef du Palace, Peter Knogl 3*** étoiles Michelin. C’est dire si la barre était placée haut. En fin de course, Gabriel de Lima Santana a unanimement séduit le Jury. Remarqué pour ses talents multiples et sa vaste connaissance professionnelle, enjoué, créatif, performant, le barman genevois de 28 ans qui était en 4e place du concours 2016 a fait preuve de persévérance et d’une formidable maîtrise. A l’énoncé du résultat, sa joie débordante a été à la hauteur de l’enjeu du concours national qui le couronne : Gabriel va se mesurer aux plus grands à Mexico. L’éminent Jury composé des vainqueurs européens des différentes World Class espagnole, italienne, autrichienne et suisse des éditions 2010 à 2016 ont levé leur verre à son succès !

Georgika Aeby-Demeter

© photo: Oliver Malicdem

www.worldclass.usbg.org/

www.diageo.com/

www.lestroisrois.com/fr