BREGUET ET RACE FOR WATER

Par Rédaction Exclusif Magazine

POURSUITE DE L’AVENTURE

C’est en Asie que les équipes de Race for Water se sont rendues en cette fin d’année pour poursuivre leur mission. Breguet soutient cette fondation œuvrant à la préservation des océans de la pollution plastique et à la sauvegarde de la planète par la volonté de Marc A. Hayek, Président de la marque horlogère, fermement acquis à la cause..

Tout a commencé en 2010 avec la création de Race for Water. Lancée par l’entrepreneur suisse Marco Simeoni, la Fondation soutient la recherche scientifique sur l’équilibre écologique des fonds marins. Après une première expédition en 2015, dès 2017 Race for Water entame un nouveau tour du monde s’étalant sur cinq ans. Son objectif principal ? A travers un travail de  sensibilisation du public, préserver des océans de la pollution plastique…

Marco Simeoni devant l'Océan à Bornéo jonché de déchets plastiques (c) Peter Charaf

Particulièrement dédiée à la préservation de l’eau et de l’océan fortement menacées par la pollution plastique, la Fondation Race for Water se bat pour la protection impérative de ces ressources indispensables à la vie. Elle a pour objectif d’identifier, de promouvoir et de mettre en œuvre des solutions permettant de valoriser les plastiques jetés. Le but étant d’offrir de nouvelles sources de revenu aux les communautés défavorisées, premières victimes de cette terrible pollution plastique.

Par cette approche innovante – inspirée des principes de l’économie circulaire et de l’entrepreneuriat social – la Fondation Race for Water vise à empêcher les déchets plastiques d’atteindre les cours d’eau qui se déversent dans l’océan. Si l’une de ses missions principales est d’interpeler le monde sur la pollution des océans, elle œuvre également pour une solution de transformation et de revalorisation de ces déchets, centrée sur une technologie de pyrolyse à haute température optimisée. Celle-ci, déployée à grande échelle, pourrait stopper la majorité de la contamination.

Le Navire Race for Water à Hong Kong en octobre 2019 (c) Peter Charaf

C’est à bord d’une embarcation révolutionnaire, fonctionnant uniquement grâce à des énergies renouvelables, que l’aventure part de la Bretagne en avril 2017. Après avoir traversé les océans – Atlantique et Pacifique – deux ans, en route pour l’Asie, le groupe s’arrête dans une vingtaine de villes. A la suite d’une escale à Hong Kong, le navire ainsi que son équipage prévoient de rejoindre Shanghai début 2020. Avant le Japon et Tokyo, où il s’ancrera tout le mois de juillet. Cette période n’est nullement choisie au hasard : elle coïncide avec les Jeux Olympiques d’été. Il s’agira là de la plus longue escale.

Dans chaque port, il convient de s’adresser aux autorités locales, au public et écoles, (près de 15’000 personnes sensibilisées depuis 2017 dont plus 5’500 scolarisés), il est également primordial pour la Fondation de marquer sa présence en des lieux sous les spots de l’actualité par le biais d’événements importants. Ainsi, l’étape aux Bermudes en 2017 ayant coïncidé avec la Coupe de l’America, l’équipage fera, cette fois, halte à Dubaï à l’occasion de l’Exposition Universelle 2020. Ici, comme partout ailleurs, les plus hautes personnalités institutionnelles seront là pour accueillir la Fondation. Comme le fait préciser Race for Water : « Il faut certes toucher l’opinion, mais surtout stigmatiser celles et ceux qui ont le pouvoir de décider et d’agir. » Décision et action, l’aventure se poursuit également à terre.

 

9 Dec 2019
Crédit photos Breguet & Race For Water
Site officiel www.raceforwater.org/fr/
Site officiel www.breguet.com/fr
Breguet Fondation Marco Simeoni Océans Pollution plastique Race for Water.
Vous êtes ici : Accueil > Infos News> BREGUET ET RACE FOR WATER