Le trombone en majesté

Par Georgika Aeby-Demeter

Paradise Bone signé Francesco D’Urso
Nouveau disque à découvrir sans tarder

Produit sous la houlette du grand tromboniste Francesco D’Urso, Paradise Bone est un nouvel album d’inspiration à la fois classique et animé de tubes du répertoire français. C’est le partage rêvé d’un recueil à la fois de variétés et de musiques plus éclectiques. De l’Occident à l’Inde, une occasion unique de voyages au moyen d’un instrument lancinant, charnel et déchirant. Avec 33 artistes musiciens et compositeurs, un fabuleux enchantement à explorer sans tarder.

Francesco D'Urso avec son trombone avant son passage sur scène (c) Aline Bovard RudazDes morceaux pour quatuor à cordes, trio jazz et trombone, séquences aux parfums d’ailleurs de Khaled Arman ou encore du magnifique ensemble Kaboul au trombone particulièrement virtuose, Paradise Bone est une offrande d’amour à l’instrument et à l’épouse de Francesco D’Urso à laquelle le disque est dédié ! Pas moins de 60 contributeurs en plus de la trentaine d’interprètes, le musicien ne fait rien à moitié ! A ses multiples diplômes décrochés entre Genève, Aoste ou Trossingen, à son second Prix du Concours international de trombone obtenu en 2008, Francesco D’Urso ajoute à son palmarès 2015 une bourse Istvàn Kertész. Sans compter ses nombreuses collaborations avec diverses institutions renommées à Rome, Turin et, plus proches de nous, Genève, Lausanne et Zermatt. Francesco D’Urso s’est produit entre autres, également, sous la direction des plus prestigieux maestros de la planète !

Si Paradise Bone a nécessité plus de 4 ans de gestation, la force comme l’originalité du disque sont issues de la multiplicité de la culture des interprètes impliqués. En provenance de l’Afghanistan comme de l’Arménie ou du Chili, de France, Italie, Espagne et de Suisse, les talents sont ici riches d’un bagage musical incomparable… De virtuosités inouïes ! En donnant carte blanche à la création, Francesco D’Urso a élargi le répertoire du trombone en décloisonnant les styles musicaux et les formations instrumentales. Connu dès le XVe siècle, l’instrument à vent, à embouchure, n’a pratiquement pas subi de changements depuis l’époque où on l’appelait sacqueboute, inspiré de l’italien. S’il est utilisé communément dans la musique classique, le grand public a essentiellement découvert le trombone avec les fanfares et successivement, le jazz et les Brass Bands qui ont fait son succès…

L’album propose une rencontre exceptionnelle, une occasion de contacts, d’apprentissages, d’explorations de limites… Sur la planète trombone, Francesco D’Urso a encouragé les musiciens en présence à utiliser leurs instruments dans une approche différente. Professionnels de haut niveau, ils ont tous tenu à dépasser leurs propres expériences et compétences techniques pour retrouver, avec une autre oreille, des valeurs et des timbres nouveaux. Célébrant des tonalités musicales inédites collant à des rythmes étrangers à priori impossibles à apprivoiser, elles sont devenues universelles… Plus d’une centaine d’heures d’enregistrement ont été nécessaires. Des séances créatives, où l’adaptation et l’interprétation ont rempli toutes les cases imposées. Paradise Bone a ouvert un autre chapitre  développant le répertoire du trombone avec le savoir-faire de musiciens d’horizons différents. A découvrir sans tarder.

Francesco D’Urso est fondateur et administrateur de l’ensemble Moya Trombones, avec lequel il se produit, donne des masterclasses un peu partout en Europe dans les cadres prestigieux de Conservatoires et de Festivals…Il enseigne le trombone au Conservatoire de musique de Genève pour la filière Musique Ensemble/Meyrin et à l’Ecole de musique Multisite (Canton de Vaud CH). Francesco D’Urso et les Moya Trombones sont artistes Vincent Bach* et ambassadeurs pour les systèmes René Hagmann®, dédiés aux cylindres pour trombone et développés par Servette-Music à Genève.

*Vincent Bach référence internationale en termes de sonorité de trombone pour le répertoire symphonique, classique, les hautes écoles de musique, etc. Etalon servant de base dans les conservatoires et orchestre du monde entier.

29 octobre 2021
Site officiel www.francesco-durso.com
Francesco D’Urso Genève Khaled Arman Lausanne Moya Trombones Paradise Bone Trombone Zermatt.
Vous êtes ici : Accueil > Art & Culture> Le trombone en majesté